Lors d’un achat immobilier, les honoraires sont-ils à la charge du vendeur ou de l’acheteur ?

Lors d’un achat immobilier, les honoraires sont-ils à la charge du vendeur ou de l’acheteur ?

Les honoraires immobiliers représentent les frais qui sont payés à l’agence immobilière chargée de la vente ou de l’achat d’un immeuble. Si vous prévoyez de faire appel à un professionnel de l’immobilier, sachez que vous aurez forcément à payer des frais d’agence. Et voilà que l’éternelle question vous vient à l’esprit : qui doit payer les frais d’Agence ? L’acheteur ou le vendeur ? Cet article vous éclaire sur le sujet.

Frais d’agence, qu’est-ce que c’est ?

Pour rapidement conclure une opération immobilière, les parties (vendeurs ou acheteur) ont souvent recours à une agence immobilière. Cette dernière fait payer son intervention en prélevant une commission sur le montant de la vente. La commission en soi est un pourcentage du prix de vente, mais dans certains cas, il peut s’agir des frais fixes. Ces honoraires rémunèrent l’agence et couvrent ses frais (salaires, fixes, loyer.). Parfois, une petite prime est également accordée à l’agence lorsque les opérations se sont bien passées et dans les délais voulus. En retour, l’agence s’assure de tout le processus, de l’estimation du prix à la signature de l’acte de vente ou de location. Cette intermédiation fait que souvent, on se demande qui des deux parties doit payer les frais d’agence.

Qui d’entre l’acheteur et le vendeur paye les honoraires ?

Aucun texte de loi n’encadre le sujet de frais d’agence. Le choix de la personne qui paye les honoraires de l’agence immobilière dépend de l’agence immobilière elle-même. Il peut s’agir de l’acquéreur ou du vendeur. En effet, les honoraires d’agence immobilière sont directement associés au prix de vente du bien en jeu. Ce prix est alors directement affiché à la publicité ce qui n’affecte donc pas l’acheteur ou le vendeur.

Lorsque le bien est vendu, l’agence immobilière s’assure de récupérer ses honoraires avant de verser le reste du prix de vente au vendeur ou d’attendre que ce dernier lui fasse le versement.

De manière explicite, c’est toujours le vendeur qui payera les frais de l’agence immobilière. Il en est ainsi parce que c’est généralement lui qui fait appel à l’agence afin de l’aider dans le processus de cession de son bien. Il semble donc logique que ce soit lui qui règle les frais d’agence. D’ailleurs, c’est ce qui se fait dans la pratique.

Cependant, même si les cas sont rares, il peut arriver que ce soit à l’acheteur de payer les frais d’agence. Rien n’oblige le vendeur à le faire. Dans le mandat de vente, la partie à laquelle incombe cette responsabilité doit être mentionnée. Si c’est l’acheteur qui est mentionné, il devra purement s’en acquitter.

De même, le mandat doit mentionner le moment auquel l’agence doit percevoir sa commission. Ça peut être avant, pendant ou après la signature de l’acte authentique chez le notaire.

Les honoraires d’agence immobilière représentent la rémunération de l’agence immobilière qui conclut la vente d’un bien immobilier. Aussi bien le venu que l’acheteur auvent être chargé de leur paiement ;

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.