pose carrelage imitation parquet bois

Comment démarrer la pose d’un carrelage imitation bois dans une pièce ?

Le carrelage imitation bois est très utilisé ces dernières années. Il est très réaliste et donne l’impression que vous êtes réellement en présence du bois. Il permet de bénéficier du côté chaleureux et stylé que procure ce matériau. Il n’est pas seulement réservé au salon ou à la salle à manger, il peut être posé dans toutes les pièces de la maison.

pose carrelage imitation parquet bois

Cette reproduction du bois naturel en céramique est très réussie. Même les imperfections y sont parfaitement représentées. L’esthétique du bois, les bienfaits du grès cérame, l’entretien facile et la résistance au temps et aux rayures constituent ses avantages.

Une fois que ce carrelage est posé chez vous, vos pièces sont transformées. Cependant, pour une pose réussie, plusieurs critères doivent être respectés. Ces étapes comprennent entre autres, le choix du carrelage, la préparation du sol, la réalisation du calepinage, etc. Toutes ces étapes doivent être minutieusement suivies et réalisées de façon méthodìque pour un rendu de qualité.

Le devis du carrelage

Au même titre qu’un carrelage classique (dont vous pouvez trouvez ici les meilleures marques), la pose du carrelage imitation bois nécessite de faire un devis afin d’avoir une estimation des coûts des travaux.

Pour avoir un devis sur mesure, il est conseillé de se rapprocher de trois professionnels que vous aurez choisis selon des critères qualitatifs. Une fois que vous aurez les trois devis détaillés (type de carreaux, style de pose, accessoires nécessaires, etc) avec les prix, vous pourrez faire le choix de la meilleure offre qualité-prix selon vos besoins.

En revanche, un devis doit être prévisionnel. C’est ainsi qu’il faut toujours anticiper les imprévus pour ne pas être surpris par des dépenses supplémentaires plus tard. Aussi, il est primordial de faire appel à un professionnel car il vous garantit :

  • Une pose impeccable,
  • Des conseils personnalisés,
  • Une prise en charge totale des travaux jusqu’au nettoyage post-travaux,
  • Une garantie de la bonne qualité des travaux.

Le choix du carrelage imitation bois parfait

Une fois que vous avez le devis, vous devez faire le choix du carrelage parfait selon la pièce à carreler ou son emplacement. En effet, le choix du carrelage se fait en considération de l’emplacement. Vous saurez ainsi quel carrelage est meilleur pour le sol ou le mur.

parquet carrelage

Le choix du carreau est basé sur plusieurs critères précis. Le carrelage pour une douche est différent de celui d’une cuisine ou d’un salon. Si c’est pour la salle d’eau, il faudrait choisir des carreaux antidérapants, bien résistants à l’eau, à l’humidité, à la chaleur et à la vapeur.

Tout ceci est important pour une utilisation pratique et optimale de la pièce. Si vous négligez ce paramètre, vous risquez d’avoir de nombreux accidents graves dans les pièces carrelées de manière hasardeuse et inadaptée.

La préparation du sol de la pièce

Une fois que vous avez le devis, le professionnel pour l’exécution du projet et le matériel nécessaire, les travaux peuvent commencer. Pour un carrelage imitation bois réussi, il faut avant tout préparer le sol de votre/vos pièce(s) avec du mortier-colle. Ce dernier permet au carrelage d’adhérer aisément au sol.

Le technicien va poncer le sol de la pièce en question grâce à un grain épais. Il peut dans l’idéal des cas, recourir à une ponceuse électrique. Il va par la suite passer un coup d’aspirateur ou de balai pour éliminer une grande partie de la poussière générée. Le sol doit être au même niveau. Sinon, il faut le ragréer avec du mortier ou de l’enduit de lissage.

La réalisation du calepinage

Une fois que le sol est prêt pour réceptionner le mortier, il ne reste plus que sa préparation pour la disposition des carreaux. C’est ce qu’on appelle en langage technique le « calepinage ». Cette étape est nécessaire si vous voulez obtenir l’effet bois ou parquet recherché.

Elle consiste donc en une mise en forme de la disposition des carreaux sur le sol, plaque après plaque. Ensuite, il va falloir calculer le nombre de carreaux nécessaires pour le recouvrement de toute la surface de votre pièce. Ce plan fera également office de boussole afin de savoir dans quel ordre vous devez procéder pour une pose esthétique de vos carreaux.

Comment réaliser un calepinage ?

La réalisation du calepinage exige à la fois minutie et rigueur :

  • Le professionnel va commencer par mesurer votre pièce en longueur et en largeur en se servant d’un mètre ;
  • Il va ensuite retranscrire les données à petite échelle sur du papier à carreaux ou millimétré ;
  • Il va enfin multiplier la longueur par la largeur afin d’avoir la surface exacte de la pièce (en m2). Il n’aura besoin que de diviser le résultat de la surface de la pièce par celle d’un carreau pour avoir le nombre de carreaux nécessaire. Pour plus d’assurance, vous devez prévoir une marge de +10 % pour vous assurer la bonne quantité de carreaux disponibles.

Le choix du point de départ de la pose

La pose du carrelage imitation bois doit respecter un point de départ pour éviter le désordre dans la disposition des carreaux. C’est ainsi que si la surface de pose a la forme d’un rectangle avec des bords réguliers, le point de départ peut être à l’un des angles de la pièce. Si les bords ne sont pas réguliers, il est recommandé de partir plutôt du centre.

Afin de repérer le centre de la pièce, vous devez tracer des médianes en partant de chaque angle de la pièce. Le centre sera le point croisement de ces médianes.

Par contre, si votre pièce a 3 côtés, le centre sera déterminé par trois médianes comme pour un triangle.

Quelle que soit la disposition ou la forme de la pièce, le technicien saura s’y prendre pour déterminer le centre.

La pose de votre carrelage

pose carrelage imitation parquet

Selon le calepinage, vous saurez quelle sera la meilleure disposition pour vos carreaux. Vous pouvez copier plusieurs techniques selon les types de pose des lames de parquet. Vous aurez par exemple la pose en point de Hongrie, en mosaïque, à bâtons rompus, etc.

Selon le type d’effet recherché, vous pouvez avoir les poses de carrelage imitation parquet suivants :

La pose 2/3 – 1/3

Encore appelée pose aléatoire, elle consiste à placer les carreaux en décalant d’une ligne à l’autre. Pour une réussite parfaite, vous devez laisser maximum 30cm environ pour un excellent décalage.

La pose chevrons

Ce type de pose épouse parfaitement la technique bâtons rompus. Elle consiste à déposer les extrémités de deux carreaux l’un contre l’autre pour donner un V. Vous allez continuer jusqu’à former une pyramide de V.

La pose en diagonale

C’est la pose la plus complexe car il faut avoir de l’expérience et une préparation en amont. Les découpes ici sont très nombreuses. C’est la raison pour laquelle il est recommandé de faire appel à un artisan spécialiste pour ce genre de tâche.

Les outils nécessaires pour une pose parfaite

outil pose carrelage

Les outils adéquats pour la pose d’un carrelage imitation parquet sont :

  • Une truelle,
  • Le mortier-colle,
  • Un seau pour le mortier-colle,
  • Une spatule crantée,
  • De la pâte à joint,
  • Des croisillons,
  • Une carrelette et/ou une disqueuse,
  • Un mètre.

Voici en quelques points tout ce dont vous avez besoin et que vous devez connaître pour commencer la pose d’un carrelage imitation bois. Si toutes ces recommandations sont respectées, vous pouvez être certain d’avoir le résultat escompté à la fin des travaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.